Au gré des vents

25 juillet > 2 août 2022

6 novembre 2022


CONCERTS


Alfonsina y el mar

lundi 25 juillet à 20h30 – église de Prissac

Ce concert nous plonge dans l’univers des musiques andines ; chants de fêtes et de danses, aux nuances de berceuse ou de douce mélancolie, sont métissés avec milongas, fados ou flamencos, pour un voyage sonore aux couleurs chatoyantes.

Ensemble Il Ballo
Stéphanie Petibon, théorbe & luth
Sylvain Fabre, percussions
Benoît Tainturier, cornets et flûtes à bec
Luanda Siquieira, soprano
Leonardo Loredo de Sà, luth, théorbe, guitare et direction


Bach & Abel

mercredi 27 juillet à 20h30 – église de Saint-Benoît-du-Sault

Ce programme « me donne l’occasion de faire entendre la viole tant dans sa complétude que dans sa vulnérabilité ». Jean-Sébastien Bach et Karl-Friedrich Abel, compositeur incontournable de la viole de gambe, sont mis en regard pour un parcours faisant entendre les possibilités infinies de l’instrument. Avec des arrangements personnels de Suites de Bach pour la viole et de nombreuses pièces d’Abel écrites dans un langage très proche de l’improvisation, Lucile Boulanger nous livre ici une vision très personnelle de ces chefs d’oeuvres.

Lucile Boulanger, viole de gambe


Le concert des oiseaux

jeudi 28 juillet à 20h30 – église de Lignac

Le chant des oiseaux est bien différent du chant des instruments et pourtant jamais aucun autre animal n’a autant inspiré musiciens et compositeurs, du Moyen-Âge au XXIe siècle. Ce programme évoque, à travers la fascination pour le chant des oiseaux, une certaine vision de la musique aux XVIIe et XVIIIe siècles, entre science, nature et culture en miroir avec des œuvres des XXe et XXIe siècles…

Ensemble La Rêveuse
Olivier Riehl, traverso
Sébastien Marcq, flûtes à bec et flageolets d’oiseaux
Florence Bolton, viole de gambe
Benjamin Perrot, théorbe


Terre-Neuvas

vendredi 29 juillet à 20h30 – parvis de l’église de Chalais

Trois galériens des brumes retracent une épopée de la Grande Pêche à Terre Neuve au temps de la marine à voile, au début du XXe siècle. Pendant la campagne, la femme de l’un des galériens, Jean-Baptiste Lamy, est morte en couche, lui laissant un garçon qu’il essaiera d’élever avec la mer pour seul horizon. Le répertoire du concert est empreint des embruns de chants de marins et de compositions originales.

Bernard Subert, chant & clarinettes
Marc Anthony, vielle à roue & chant
Pierrick Lemou, violon & chant


Singet !

samedi 30 juillet à 20h30 – église de Saint-Benoît-du-Sault

Parmi les sommets de l’écriture polyphonique se trouvent les Motets de Jean-Sébastien Bach. Dans ces chefs d’œuvres, l’admirable science musicale du compositeur luthérien sert le verbe avec une véritable subtilité et une sublime émotion. Les Motets seront présentés en regard du plain-chant médiéval et d’extraits des Suites pour violoncelle.

Les Musiciens du Temps Suspendu
Cécile Achille & Marthe Davost, sopranos
Marielou Jacquard & Orelle Pralus, altos
Cyril Escoffier & Constantin Goubet, ténors
Thierry Cartier & Nicolas Certenais, basses
Louise Audubert, violoncelle
Chloé de Guillebon, clavecin & orgue
Lucile de Trémiolles, direction


Down the hill

mardi 02 août à 20h30 – salle des fêtes de Mouhet

Après son premier opus, The Smoky House poursuit son exploration des répertoires irlandais, écossais et anglais. Accents traditionnels, poésie et fougue endiablés seront au rendez-vous de ce nouveau répertoire de medleys inédits.

The Smoky House
Julia Campens, violon
Maud Subert, chant
Stanley Smith, viole de gambe
Adrien Alix, contrebasse
Raphaël Mas, percussions


Les Chantres de Notre-Dame

dimanche 6 novembre à 16h – église de Chaillac

Véritable foyer de création européenne, la Cathédrale parisienne rayonne depuis la fin du XIIème siècle. Une longue tradition de polyphonie richement ornée, aujourd’hui oubliée, s’est perpétuée jusqu’au XVIIIème siècle via les Chantres spécialistes, appelés machicots. Les artistes de Six voix dans la nuit s’immergent dans une exploration inédite et palpitante de cette pratique pour une redécouverte du répertoire polyphonique sacré des XVIIème et XVIIIème siècles de Notre-Dame de Paris. Concert de fin de résidence de création, soutenue par la Fondation d’entreprise Société Générale « C’est vous l’avenir ».

Six voix dans la nuit :
Marie Théoleyre et Eugénie de Padirac, sopranos
Orelle Pralus alto
Alexandre Cerveux, ténor
Jérôme Collet baryton
Alan Picol basse
Lucile de Trémiolles direction


AUTOUR DES CONCERTS


Conférence en musique : les mystères de la viole de gambe

mercredi 27 juillet à 18h – église de Saint-Benoît-du-Sault

Cet instrument raffiné et délicat, issu du oud et du luth, prisé en Angleterre et en France entre les XVIe et XVIIIe siècles, puis tombé en désuétude face au succès du violon et du violoncelle, nous est présenté à trois voix. Ils nous font découvrir l’histoire et la facture exceptionnelles de cet instrument à cordes.

Lucile Boulanger & Stanley Smith, violes de gambe
Jean-Louis Trocherie, luthier


Diner du Temps Suspendu

mercredi 27 juillet vers 19h – cour du prieuré de Saint-Benoît-du-Sault


Rencontre autour du pianoforte

lundi 1er août à 18h – église de Saint-Benoît-du-Sault

Arnaud De Pasquale, dans le cadre de l’enregistrement de son disque mettant à l’honneur le pianoforte, nous présente cet instrument rare et le répertoire qui lui est dédié.

Rencontre suivie d’un apéritif – boissons & charcuteries

MUSIQUE POUR TOUS


Navettes solidaires, concerts de poches et concerts en maison de retraite

voir notre page dédiée